Revue de Presse ADCET n° 6 - Novembre 2018

Revue de Presse ADCET n° 6 - Novembre 2018

MOBILITES

Quand les géants de l’automobile se lancent dans le deux-roues électrique

BFM BUSINESS - Antoine LARIGAUDRIE
Paru le 09 novembre 2018

En moins d'une semaine, GM, Ford et Jaguar ont annoncé de grands projets dans le domaine des deux-roues électriques, cherchant à profiter de la forte croissance de ces nouvelles solutions de mobilité urbaine.

Chacun sa recette, chacun ses objectifs... mais une direction commune : avancer le plus vite possible sur le marché des nouvelles mobilités. En moins d'une semaine, ce sont en effet trois initiatives de grands constructeurs mondiaux qui ont été dévoilées, sur le marché des deux-roues électriques.

Lire la suite : https://bfmbusiness.bfmtv.com/monde/quand-les-geants-de-l-automobile-se-lancent-dans-le-deux-roues-electrique-1562167.html

•••

e-Voyageurs SNCF choisit Natixis Payments pour son Assistant Personnel de Mobilité

Communiqué SNCF
Publié le 05 novembre 2018 à 10h37

Le groupe SNCF s’associe avec Natixis Payments pour offrir une solution de paiement unique aux clients. Natixis Payments permettra à chacun de s’informer, réserver, payer et valider en confiance toutes ses mobilités à partir d’une même application.

Lire la suite : https://www.sncf.com/sites/default/files/press_release/CP_Partenariat_eVoyageurs_SNCF_Natixis%2005112018.pdf

 

BORDEAUX

Lancement d'un nouveau service de mobilité partagée à la demande à Bordeaux

Intelligent Transport
Paru le : 8 novembre 2018

Pour la première fois en France, un nouveau service de mobilité partagée à la demande, en temps réel, offrira aux passagers des voyages confortables et des correspondances entre les modes de transport public.

Keolis a lancé pour la première fois en France KE’OP, son nouveau service de mobilité partagée à la demande. Cela permettra des déplacements plus rapides, plus faciles et plus confortables dans l'agglomération bordelaise, desservant ainsi ses principales zones résidentielles et commerciales d'environ 50 km², comprenant le campus universitaire, l'aéroport et plusieurs hôpitaux. Ce nouveau service de mobilité assure également la connexion au réseau de transports en commun de la métropole (lignes de tramway A et B). Le nouveau service est 100% numérique et disponible à un prix fixe de 5 € quelle que soit la distance parcourue dans la zone dédiée en place.

Résidents, étudiants et employés bordelais pourront, via l’application KE’OP, se connecter et choisir leurs points de prise en charge et de dépose. L'application indique le point de départ le plus pratique près de l'adresse indiquée et donne un temps d'attente estimé. Les voyages peuvent être réservés à l'avance ou à la dernière minute.

Lire la suite : https://www.intelligenttransport.com/transport-news/73279/shared-mobility-service-bordeaux/

•••

Valeur (utilité) publique et gouvernance efficace dans MaaS

Par Ruud van der Ploeg et Thomas Geir - EMTA
Paru le 29 novembre 2018

La mobilité intelligente, en particulier le concept de mobilité en tant que service, suscite de plus en plus d'intérêt dans le débat actuel sur l'avenir de la mobilité. Dans cet article, qui s'appuie sur les recherches actuelles de l'EMTA sur la MaaS, Ruud van der Ploeg, secrétaire général de l'EMTA, et Thomas Geier, assistant de recherche de l'EMTA, abordent le défi de la gouvernance efficace.

La mobilité intelligente peut être décrite comme une combinaison de pensée systémique et d'application de la technologie, et elle a donné naissance à une variété de concepts prometteurs allant de la mobilité en tant que service à la technologie des véhicules automatisés, à l'électrification des transports et à une infrastructure de plus en plus intelligente.

La transition vers une mobilité intelligente devrait réduire le coût global des transports et le besoin d'infrastructures supplémentaires. On s'attend à ce que les silos et les dépendances dans la planification diminuent, créant ainsi de la place pour des solutions novatrices et des modèles d'affaires qui visent à répondre au besoin de mouvement de notre société d'une manière plus intelligente et soucieuse des ressources. La transition vers une mobilité intelligente a le potentiel de devenir un mouvement d'une portée et d'une importance équivalentes à l'adoption massive des véhicules à moteur, qui est considérée comme la transformation socio-économique majeure du XXe siècle.

Lire la suite (en anglais) : https://www.intelligenttransport.com/transport-articles/73957/public-value-effective-governance-maas/

Note de Charles Copin

Ce long article est d’autant plus intéressant qu’il est rédigé par deux professionnels de l’EMTA (European Metropolitan Transport Authorities). Il évalue les défis en tenant compte de l’ampleur des conséquences potentielles ; il rappelle que l’objectif de la MaaS est la satisfaction globale des voyageurs et qu’elle induise des choix qui contribuent mieux aux objectifs sociétaux généraux pour un transport efficace et durable.

Selon les auteurs, « l’écosystème MaaS peut être mis en place selon trois grands axes : un scénario d'initiative publique, un scénario d'initiative privée et un scénario de coopération public-privé, ce dernier promettant de relever les divers défis de gouvernance et d'offrir des possibilités d'innovation aux entreprises ».

Et de rajouter que « Parmi les trois principales structures de mise en place du marché de MaaS, l'approche de l'initiative publique-privée semble la plus appropriée pour le développement de l'écosystème car elle offre de vastes avantages aux parties prenantes à tous les niveaux, tout en assurant une valeur publique et en permettant l'innovation commerciale dans la mobilité ».

•••

Helsinki : A record-breaking city bike season 2018

EMTA
Paru le 20 novembre 2018

Au cours de l'été et de l'automne derniers, plus de trois millions de voyages ont été effectués avec les vélos de ville d'Helsinki et d'Espoo.

Lors de la dernière saison, qui s'est terminée fin octobre, les cyclistes urbains ont établi de nouveaux records. Les jours les plus chargés, chaque vélo de ville était utilisé pour 14-16 trajets en moyenne à Helsinki. Environ neuf trajets ont été effectués par vélo tous les jours à Helsinki et environ trois trajets par vélo à Espoo. Au total, les vélos de ville ont été utilisés pour parcourir plus de trois millions de voyages. Environ 48 500 utilisateurs se sont inscrits pour la saison complète, et environ 6 200 utilisateurs de laissez-passer hebdomadaires et environ. 15 000 à 20 000 utilisateurs d'une carte journalière.

Lire la suite (en anglais) : https://www.emta.com/spip.php?article1260&lang=en

 

City Pass

Otipass numérise le Dijon CIty Pass

Otipass
Paru le 12 novembre 2018

Otipass a été sélectionné par l'office de tourisme de Dijon Métropole pour la numérisation du Dijon City Pass http://www.destinationdijon.com/fr/dijon_city_pass.htm. Pratique, économique et malin, le Dijon City Pass propose de découvrir gratuitement des sites incontournables et donne accès aux transports publics de la Métropole pour se déplacer en illimité sur la durée de son choix (24-48-72 heures).

La technologie retenue, afin de permettre l'accès au transport public, est la technologie sans contact (NFC). La vente des Dijon City Pass est faite en utilisant le système de billetterie existant ( fourni par la société Ingénie) qui communique avec la plateforme OTIPASS en utilisant une API OTIPASS. Une application mobile fournie par OTIPASS, Dijon City Pass, est disponible gratuitement sur Google Play et APP Store. Dijon Métropole est le quinzième territoire qui a choisi Otipass confirmant ainsi la place de leader de la société sur ce marché.

Grande-Bretagne

TfL et Bosch lancent un partenariat pour résoudre les problèmes de transport de demain

Intelligent Transport
Paru le 12 novembre 2018

Alors que Londres cherche à renforcer sa réputation mondiale en tant que ville ouverte et influente pour les entreprises, il sera essentiel de mobiliser de nouveaux talents pour que l’économie de la capitale reste florissante.

Une nouvelle collaboration entre Transport for London (TfL) et Bosch permettra aux petites entreprises et aux start-ups de travailler avec des experts de renom et d’utiliser des données de pointe pour développer des solutions de transport innovantes.

Un programme pilote de 18 mois mettra en relation des experts techniques de renom, TfL et Bosch, avec un éventail de petites entreprises, afin de leur permettre de comprendre comment les données et la technologie peuvent être utilisées pour résoudre des problèmes de transport essentiels. Il s’agit notamment de véhicules plus efficaces, plus écologiques et plus sûrs, de réduire les embouteillages et d’encourager davantage de personnes à marcher, à faire du vélo et des transports en commun à travers Londres.

Le maire de Londres, Sadiq Khan, a déclaré: «Cette initiative favorisera une collaboration plus étroite entre le secteur de la technologie de Londres et d’autres grandes villes technologiques. Si nous voulons utiliser les données et les technologies intelligentes pour résoudre les plus gros problèmes de notre ville, il est essentiel que nous adoptions une approche plus collaborative. Je considère l’avenir de Londres comme une «ville d’essai» mondiale pour l’innovation civique, où les meilleures idées sont développées, amplifiées et mises à l’échelle. "

Lire la suite (en anglais) : https://www.intelligenttransport.com/transport-news/73348/transport-london-tfl-bosch/?utm_source=Email+marketing&utm_medium=email&utm_campaign=IT+-+Newsletter+%2346+-+Lillee+Systems+-+15+Nov+2018&utm_term=+To+tackle+transport+problems+of+the+future%2c+TfL+and+Bosch+launch+partnership+&utm_content=http%3a%2f%2femails.intelligenttransport.com%2frussellpublishinglz%2f&gator_td=bMOzyXmHkJ1gsouKcFfJv2fh8D2NmdTO3WYBsrhrhdXwXIw1UlcBPzOw2kmGGJhsxQXAak8M8D0dfFzgPZZfXfzkoZXczYynMYorYNuxyOOorWiF956Kvv0OY5CWZ%2fQ9vc130z8YqWKLWcH3YtpprZUJPlGznYNp6NxZR7kTgxRgDPrdqUFozh3yVzxiVBFTtXzVSyPOm2Yxw5onSyCErVSy4AIG7DiZpzCRiz2haW8%3d

 

LONDRES

Le groupe RATP poursuit son engagement en faveur de la ville durable et convertit à l’électrique un dépôt de bus à Londres

RATP
Paru le 14 novembre 2018

Le groupe RATP, partenaire privilégié des villes intelligentes et durables, inaugure aujourd’hui, aux côtés de la ville de Londres, le dépôt de bus électriques de Shepherd’s Bush, exploité par la filiale londonienne de RATP Dev. Cette conversion permet au dépôt d’accueillir des véhicules électriques et de favoriser ainsi les déplacements zéro émission dans la ville.

Le dépôt de Shepherd’s Bush, situé dans l’ouest de Londres, accueille désormais les bus 100 % électriques des lignes C1 et 70 de Transport for London (TfL) − l’autorité organisatrice des transports de la ville de Londres.

Cette initiative en faveur de la mobilité durable du groupe RATP à Londres répond notamment à l’engagement du maire, Sadiq Khan, de créer une zone à ultra faibles émissions (Ultra Low Emission Zone) dans la capitale britannique. Soucieuse de répondre toujours mieux à ces enjeux, RATP Dev a l’ambition de convertir progressivement son site de Shepherd’s Bush en un dépôt exploitant une flotte exclusivement électrique et d’en faire ainsi le premier garage de bus zéro émission à Londres. Pour l’heure, le dépôt de Shepherd’s Bush accueille une flotte de 36 bus électriques.

A Londres, RATP Dev opère déjà quatre bus 100 % électriques à Hounslow, au sud-ouest de la ville, et 246 bus hybrides.

Lire la suite : https://www.ratp.fr/groupe-ratp/newsroom/bus/le-groupe-ratp-poursuit-son-engagement-en-faveur-de-la-ville-durable-et

 

MAROC

Naps, le 1er opérateur de paiement électronique non-bancaire voit le jour

Communiqué M2M
Paru le 17 octobre 2017

NAPS, le premier opérateur indépendant (non-bancaire) voit le jour. Ayant obtenu l’agrément de Bank Al-Maghrib en 2012, ce nouvel opérateur issu de la maison mère M2M Group, ouvre « Une nouvelle ère dans l’univers du paiement électronique », comme l’indique son slogan. L’opérateur s’est fixé pour objectif majeur de rendre les paiements électroniques sécurisés accessibles à tous, partout au Maroc, et à tout moment.

À l’occasion du lancement national de ses activités en tant que nouvel acquéreur monétique, NAPS a tenu une conférence de presse, lundi 16 octobre, à Casablanca, pour dévoiler sa stratégie et ses objectifs dans le marché national. « Notre rôle est d’accroître le réseau d’acceptation, quelle que soit la catégorie des commerçants », indique Faissal Khdiri, le DG de NAPS.

Pour sa part, Redouan Bayed, le président de M2M Group note que  » la particularité de Naps est d’offrir des services dédiés pour les commerçants, pour les métiers de santé, étudiants, les services d’assurance, et bien d’autres services, sans oublier la complémentarité avec le système bancaire marocain ». En effet, NAPS capitalise sur ses forces technologiques et sur son business-model novateur pour déployer une stratégie de marché qui adresse l’écosystème des paiements dans son ensemble.

Lire la suite : https://lnt.ma/naps-1er-operateur-de-paiement-electronique-non-bancaire-voit-jour/

 

ECOLOGIE

La Métropole de Lyon met en place sa ZFE

Communiqué Métropole
Paru le 15 novembre 2018

La Métropole a décidé de mettre en place une Zone de Faibles Émissions (ZFE) qui vise à réduire la pollution atmosphérique en limitant l’accès aux véhicules les plus polluants tout en favorisant le développement d’un parc automobile plus propre.

David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon : « En octobre dernier à Paris, j’ai signé le pacte Zones à Faibles Émissions entre l'État et les métropoles. Il met en lumière l’engagement de la Métropole de Lyon pour le déploiement de sa Zone à faibles émissions, qui sera effective de manière pédagogique dès le 1er janvier 2019 sur notre territoire. La collaboration avec les professionnels du transport a été exemplaire dans la construction de cette ZFE. Nous devons tous nous engager, collectivités, entreprises, associations et citoyens, afin d’agir chacun pour un territoire durable et transmissible aux générations futures. Le développement économique de notre territoire est, j’en suis persuadé, compatible avec une conscience écologique qui devient nécessaire. Il s’agit d’un double enjeu pour notre territoire à la fois de santé publique et d’attractivité.»

Lire la suite : https://www.grandlyon.com/fileadmin/user_upload/media/pdf/espace-presse/cp/2018/20181116_cp_zfe-metropole.pdf

CARTES BANCAIRES

FAST’R by CB, le nouveau service de sécurisation et de fluidification des paiements CB en e.commerce

CB s’engage aux côtés des banques et des commerçants pour accompagner la forte croissance du commerce électronique, avec le lancement de FAST’R by CB, la nouvelle offre de sécurisation et de fluidification des paiements CB sur internet.

Dans la perspective de l’entrée en vigueur, le 14 septembre 2019, des nouvelles règles de sécurité de la Directive européenne sur les Services de Paiement révisée (DSP2), les enjeux sont de taille avec un marché qui devrait atteindre en France, en 2018, près de 100 Milliards d’euros (*) et pèse pour une part croissante dans la consommation des ménages.

Entré dans sa phase test depuis début novembre, avec plusieurs banques et prestataires techniques Adyen, Arkéa, BNP Paribas, Société Générale et Worldline, FAST’R by CB a déjà commencé à sécuriser avec succès les premières transactions avec des clients du groupe Arkéa et des commerçants de BNP Paribas et de la Société Générale.

FAST’R by CB s’appuie sur les infrastructures techniques d’equensWorldline et de STET qui assureront un niveau de performance et de disponibilité très élevé, en ligne avec les exigences du e-commerce.

Lire la suite : http://www.cartes-bancaires.com/sites/default/files/actualites/fichiers/fastr_by_cb_le_nouveau_service_de_securisation_et_de_fluidification_des_paiements_cb_en_ecommerce.pdf

 


© 2024 ADCET
Image