Revue de Presse ADCET n°14 - février 2019

Revue de Presse ADCET n° 14 - Lundi 4 février 2019

CARTE

Carte sans contact, paiement en ligne, bus électrique... Dès ce lundi, le réseau de bus de l'agglomération de Cannes va changer en trois étapes

Nice-Matin - Marianne Le Monze
Publié le 28 janvier 2019

Ce lundi, sur le réseau Palm Bus, la carte 2.0 sans contact relègue le ticket papier au 2nd plan. Objectif: faciliter la vie des passagers et des chauffeurs. Trois étapes à retenir.

Exit le bon vieux "ticket chic", vive la billettique et le "sans-contact". Dès ce lundi, dans les bus de la régie de transport en commun de la communauté d’agglomération Cannes Pays de Lérins, le titre est sans contact ! Plus besoin de mettre le ticket papier dans la fente et d’attendre qu’il ressorte.

À court terme, l’usager pourra même payer avec sa carte de crédit, son téléphone portable… ou sa montre connectée.

Objectifs : simplifier la vie des 10,5 millions de passagers annuels, ainsi que des 250 chauffeurs et raccourcir le temps d’arrêt des bus pour améliorer encore la qualité du service public.

La vie d’usager 2.0, comment ça marche ? En trois étapes, a expliqué, vendredi, Frédéric Marandon, directeur de la régie Palm Bus.

Lire la suite : https://www.nicematin.com/vie-locale/carte-sans-contact-paiement-en-ligne-bus-electrique-des-ce-lundi-le-reseau-de-bus-de-lagglomeration-de-cannes-va-changer-en-trois-etapes-294554

•••

Une carte de bus rechargeable en ligne de chez soi

La Dépêche - M.L.
Publié le 30 janvier 2019

Transports, Albi

Passé la semaine de transition du 31 janvier au 8 février, les utilisateurs du bus pourront à nouveau recharger leur carte Pastel. Ce sera faisable en ligne dès le printemps.

Les utilisateurs titulaires d'une carte d'abonnement aux bus de l'agglomération (carte Pastel) ont reçu un SMS et l'info tourne en boucle dans les 36 bus du réseau : entre le 31 janvier et le 8 février, les cartes Pastel ne seront pas rechargeables. Les usagers doivent s'assurer qu'ils ont une réserve suffisante de passages ou bien recharger leur carte avant pour pouvoir continuer à utiliser le bus pendant cette semaine de transition. Que les étourdis se rassurent, la direction des transports urbains murmure que la consigne est d'ores et déjà passée auprès des conducteurs. Un certain degré de compréhension sera de rigueur. La C2A a choisi l'innovation avec une modernisation complète de sa billetterie. D'ici le mois de juin, la billetterie sera entièrement informatisée avec des titres de transport en vente en ligne et une carte Pastel rechargeable sur Internet dès le printemps, depuis son smartphone ou un ordinateur à la maison.

«Le système était obsolète. Le coût pour l'actualiser était important. Le choix a été fait de le moderniser en restant connecté», justifie Muriel Roques-Etienne, déléguée aux transports urbains du Grand Albigeois.

Lire la suite : https://www.ladepeche.fr/2019/01/30/une-carte-de-bus-rechargeable-en-ligne-de-chez-soi,7983852.php

•••

CANADA

La Vermeilleuse, loin d'être merveilleuse selon les chauffeurs de la STS

Radio Canada

Publié le samedi 2 février 2019

Plusieurs Sherbrookois voient leur nouvelle carte à puce refusée par le nouveau système d'embarquement de la Société de transport de Sherbrooke (STS), et ce même si elle est valide. Six mois après son lancement, la « Vermeilleuse » éprouve encore plusieurs difficultés techniques, constatent de nombreux chauffeurs et des usagers.

Deux problèmes majeurs ont été décelés. Le syndicat des chauffeurs de la STS a constaté que le problème a touché de nombreux étudiants universitaires, particulièrement en décembre dernier.

Le problème semble persister en janvier, même si le syndicat constate une certaine amélioration.

“Depuis un mois ou deux, plusieurs cartes vont être refusées, comme si elles étaient expirées ou que les étudiants n'avaient pas payé leurs frais de scolarité”, indique le vice-président du syndicat, André Marsan.

Lire la suite : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1150589/la-vermeilleuse-loin-detre-merveilleuse-selon-les-chauffeurs-de-la-sts

 

GRATUITÉ DES TRANSPORTS

Carhaix : la gratuité pour l’utilisateur des transports publics favorise la mobilité

breizh-info
Publié le 27 janvier 2019 

Carhaix est une ville pionnière en Bretagne et même en France concernant la gratuité pour l’utilisateur des transports publics. Ce financement par les contribuables a pour conséquence une fréquentation en hausse. Ceci favorise la croissance de la mobilité d’une population rurale trop souvent abandonnée par les pouvoirs publics, notamment au profit des banlieues des grandes métropoles.

Quand on parle de gratuité, il faut tout de même être clair à ce sujet : si l’usager ne paye rien en montant dans le bus, le contribuable, via ses impôts locaux dans le Poher, paye ce service. On pourra donc dire que, contrairement à certaines autres villes, il ne paye pas deux fois pour un service.

Hep le Bus – c’est le nom du service – circule à Carhaix du lundi au samedi de 9h à 19h (sauf dimanche et jours fériés). Une navette est proposée toutes les heures de 9h à 12h et de 14h à 18h.  Le bus peut se dérouter à la demande sur la commune les 20 dernières minutes de chaque heure. Pour cela, il suffit de composer le numéro indigo dédié au service : 0 820 029 270

Source : https://www.breizh-info.com/2019/01/27/110723/carhaix-la-gratuite-des-transports-favorise-la-mobilite-video

•••

Gratuité des transports publics à Clermont-Ferrand : l'exemple de l'agglomération de Dunkerque

La Montagne - Pierre Peyret
Publié le 28 janvier 2019

Pour ou contre la gratuité des transports publics à Clermont-Ferrand. Cette question devrait resurgir ces prochaines semaines alors qu'une étude est en cours sur le sujet. En attendant, elle sera à l'ordre d'une réunion publique organisée par les élus communistes clermontois favorables à cette mesure jeudi 31 janvier.

Des villes comme Châteauroux, Aubagne, Niort ou Dunkerque ont au moins un point en commun : les transports publics y sont gratuits.

Jeudi 31 janvier, à 19 heures, une réunion publique organisée à la Maison des sports de Clermont-Ferrand, traitera de cette gratuité des transports publics alors qu'une étude est en cours à Clermont Auvergne Métropole.

Lire la société : https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/transport/politique/2019/01/28/gratuite-des-transports-publics-a-clermont-ferrand-l-exemple-de-l-agglomeration-de-dunkerque_13120361.html

•••

Valenciennes Les transports seront gratuits pour les moins de 25 ans dès septembre

La Voix du Nord - Sébastien Chédozeau
Publié le 01 février 2019

L’extension aux moins de 25 ans de la gratuité des transports en commun chez Transvilles avait été présentée comme une très sérieuse piste de travail fin 2018. Présidente du SIMOUV, Anne-Lise Dufour a donné corps à la mesure jeudi en annonçant sa mise en place pour le 1er septembre.

Un tabac chez les moins de 18 ans

Le frémissement était perceptible avant même que la gratuité des transports en commun n’entre en vigueur pour les moins de 18 ans, le 1er septembre 2018. On peut désormais parler d’engouement. Le nombre d’abonnements jeunes sur le réseau Transvilles était évalué à 13 000 en 2017 ; il est passé à 18 500 au 1er décembre 2018. Cela représente un bond de 42 %, a eu vite fait de calculer Anne-Lise Dufour, qui juge ce score « énorme ».

Lire la suite : http://lavdn.lavoixdunord.fr/531206/article/2019-02-01/la-gratuite-des-bus-et-trams-etendue-aux-moins-de-25-ans-des-septembre

 

MOBILITÉ

Municipales à Paris : Sécurité, mobilité… En Marche définit les thèmes de son projet

ELECTIONS Depuis plusieurs mois, Benjamin Griveaux, Mounir Mahjoubi, Cédric Villani ou Hugues Ranson ne cachent pas leurs ambitions pour la capitale…

20 Minutes avec AFP
Publié le 27 novembre 2019

Sécurité et incivilité, transports, solidarité et attractivité : après deux mois de concertation auprès des Parisiens, La République En Marche a défini les grandes lignes de son projet pour les municipales de 2020 dans la capitale. Quelque 8.000 personnes ont répondu aux questionnaires, environ 14.000 sonores ont été récoltés, a-t-on appris auprès de responsables de la fédération parisienne de la LREM.

Et les résultats de cette concertation « Paris & Moi », révélés par le Journal du Dimanche et dont l’AFP a eu connaissance, seront présentés lundi soir dans une salle de la capitale, devant un millier de militants et des responsables politiques parmi lesquels de probables candidats à la mairie de Paris.

Lire la suite : https://www.20minutes.fr/politique/2436995-20190127-municipales-paris-securite-mobilite-marche-definit-themes-projet

•••

AFRIQUE

Burkina : Contre le terrorisme, le NTD propose les comités citoyens de vigilance

burkina24 - Oui Koeta
Publié le 26 janvier 2019

A un an des nouvelles échéances électorales, le Nouveau temps pour la démocratie (NTD), parti membre de l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), peaufine une stratégie à même de lui permettre de rester dans les arcanes du pouvoir après 2020.  

La première session du bureau exécutif national du parti, ce 26 janvier 2019, a été l’occasion de dresser le bilan de positionnement du parti en attendant les élections à venir. Selon les données livrées par Zalissa Koumaré/Ouillio, secrétaire générale du NTD, le parti a  pu atteindre 40 provinces sur les 45, à l’exception  du Nahouri, du Sourou, de la Kossi, des Banwa et des Balé.

Pour éviter l’effritement de la cohésion sociale, le NTD propose la création sur toute l’étendue du territoire de comités citoyens de vigilance (CCV) « apolitiques, non confessionnels, et multiethniques » avec pour mission de contribuer à la sécurisation des personnes et des biens et la dénonciation.

Lire la suite : https://burkina24.com/2019/01/26/burkina-contre-le-terrorisme-le-ntd-propose-les-comites-citoyens-de-vigilance/

•••

Premier vol réussi pour le taxi volant autonome de Boeing !

science post - Yohan Demeure

Publié le 28 janvier 2019

Le géant américain de l’aéronautique a récemment déclaré que son prototype de taxi volant autonome avait effectué son premier vol avec succès. Il s’agit d’une étape très importante dans le développement de ce nouveau type de véhicule, destiné à incarner le futur des transports urbains.

Lire la suite : https://sciencepost.fr/2019/01/premier-vol-reussi-pour-le-taxi-volant-autonome-de-boeing/

Lire également le communiqué de Boeing (en anglais) : https://boeing.mediaroom.com/2019-01-23-Boeing-Autonomous-Passenger-Air-Vehicle-Completes-First-Flight

•••

CÔTE D’IVOIRE

Professionnalisation des acteurs du transport : les avantages de la loti et l’inscription au registre des transporteurs au centre d’une rencontre d’échanges

news.abidjan - C.K.
Publié le 31 janvier 2019

La salle de réunion du Centre de Gestion Intégrée (CGI) du Pont Félix Houphouët Boigny, dans la commune de Treichville a servi de cadre d’échanges, le mardi 29 janvier 2019 entre le Directeur Général de Quipux Afrique et une plateforme d’acteurs du transport-urbain. Cette plateforme réunit en son sein huit (8) organisations de professionnels du taxi-compteur. Ce sont :l’ADTC-CI, le GPTC, l’UPT-CI, l’ACTC, l’APCTC-CI, le SYNACTA-CI, le GROUP E-A et l’UPETCCI. 

Dans son propos, le Directeur Général de Quipux Afrique, opérateur du Centre de Gestion Intégrée a indiqué que la rencontre s’inscrit dans la continuité des initiatives lancées, il y’a quelques mois, par le Ministère des Transports en vue de vulgariser l’ensemble des textes régissant le secteur des transports. A la suite des différents ateliers régionaux, l’opérateur a organisé un séminaire sur le processus des immatriculations.

Lire la suite : https://news.abidjan.net/h/651956.html

•••

LONDRES

TfL moves forward with plans for major new cycle route in west London

TfL - Communiqué
30 January 2019

TfL is inviting the public to have their say on proposed improvements to the design at two locations along the route

TfL is moving forward with plans to start construction of a major new 7km cycle route later this year, which will transform roads between Kensington Olympia, Hammersmith and Brentford Town Centre - making walking and cycling safer and easier and making the local environment more attractive for residents and visitors.

"I'm really pleased that the improved plans will deliver further improvements for walking and cycling, helping to reduce car use which is crucial to cleaning up London's toxic air"

Will Norman

London's Walking and Cycling Commissioner

Lire la suite : https://tfl.gov.uk/info-for/media/press-releases/2019/january/tfl-moves-forward-with-plans-for-major-new-cycle-route-in-west-london

•••

Le gouvernement élit le projet mobilité

Lardennais
Publié le 31 janvier 2019

Le projet mobilité soumis à l’État par l’Argonne ardennaise a été distingué.

La mobilité sur le territoire du Vouzinois, on en parle depuis plusieurs années. Les difficultés aux déplacements sont nombreuses, que ce soit pour les jeunes ou les personnes âgées. « Les freins sont multiples, et de différents ordres », confie-t-on à la communauté de communes de l’Argonne ardennaise. Aussi, des acteurs du territoire se sont mobilisés pour proposer des solutions. Le Foyer des jeunes et d’éducation populaire (Fjep), a mis en place un canevas de solutions. La communauté de communes de l’Argonne ardennaise, s’appuyant sur ces réponses, et d’autres, a élaboré un projet mobilité global sur l’ensemble du territoire et l’a soumis aux plus hautes instances afin de pouvoir bénéficier de quelques subsides.

Lire la suite : http://abonne.lardennais.fr/id35975/article/2019-01-31/le-gouvernement-elit-le-projet-mobilite

projet mobilité : http://abonne.lardennais.fr/id2007/article/2018-10-11/de-nouvelles-idees-pour-ameliorer-la-mobilite-dans-le-vouzinois

•••

Mobilité électrique : une décennie décisive

techniques de l’ingénieur - Pierre Thouverez dans Énergie
Publié le 30 janvier 2019

L’électrification des transports est un enjeu majeur et une révolution en cours. Comment la France va t-elle négocier ce virage, alors que la PPE table sur un arrêt des ventes de véhicules thermiques neufs en 2040 ?

1,2 million de voitures particulières électriques circuleront en France en 2023, puis 4,8 millions en 2028. C’est en tout cas ce qui est prévu par la PPE.

Pour soutenir cette ambition, le gouvernement prévoit notamment une prime à la conversion qui toucherait 1 million de bénéficiaires. Enfin, le développement du réseau de bornes de recharge est prévu.

En effet, en mai 2018, l’Etat et la filière automobile ont signé un contrat stratégique de filière, qui court jusqu’en 2022 et s’engage sur l’installation de 100 000 bornes de recharge sur le territoire (contre 23 000 aujourd’hui), ainsi que sur la multiplication par 5 des ventes de véhicules électriques, également d’ici 2022.

Lire la suite : https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/mobilite-electrique-hydrogene-decisive-62848/

•••

CAMEROUN

Mobilité urbaine: Douala accueillera son 1er Tramway en 2021

villesetcommunes.info - Manfred Essome
Publié le 31 janvier 2019

La capitale économique sera la toute première ville du pays à bénéficier de ce mode de transport.

La signature d’un protocole d’entente en 2016 entre le gouvernement camerounais, et les sociétés turques IRISTONE Consulting et Turc ILCI Holding, est le socle juridique de la construction prochaine de cette infrastructure à Douala, pour une ligne pilote de 18kms au cours du premier semestre 2019. Il faut souligner que des études en ce qui concerne l’insertion de la ligne, l’éligibilité des financements aux fonds internationaux et les solutions énergétiques autonomes ont été menées et approuvées.

En effet, c’est la zone industrielle de Bonabéri qui accueillera la centrale électrique autonome du Tramway. Il s’agit d’un mode de mobilité urbaine de masse qui a pour avantages, le volume important de transport, le respect des lois écologiques, la rapidité et la ponctualité. L’énergie générée par la centrale autonome sera un atout pour la zone et toutes les industries qui s’y trouvent. Sur le plan de l’emploi, 1000 emplois directs et indirects seront générés grâce au tramway.

Source: actucameroun https://www.villesetcommunes.info/actu/mobilite-urbaine-douala-accueillera-1er-tramway-2021/

•••

CityMakers : l'innovation au service de la mobilité urbaine

Transbus - Olivier Meyer
Publié le 31 janvier 2019

Quels services de mobilité dans les villes pour le futur ? L'incubateur de start-ups Numa a organisé les challenges CityMakerspour la deuxième fois à Paris. Cette saison 2 s'achève par une présentation des produits et services développés depuis le lancement en mai 2018. Deux thématiques ont été abordées par les participants : Mobility as a service (MaaS) et le véhicule électrique et la ville.

Les projets ont mobilisé des acteurs publics et privés (start-ups, grands groupes, collectivités locales, chercheurs…).

Concernant le domaine du MaaS, on retrouve l'idée d'un pass mobilité, l'analyse des flux de véhicules dans la ville, et les solutions de mobilité à la demande pour les zones peu ou non desservies par les transports en commun. A ce titre, l'application Padam est présentée en partenariat avec l'opérateur de transport SAVAC. Cet outil est déjà en exploitation notamment à Orléans(Résa'Est), à Lille (ilévia réservation) et en Ile-de-France (Flexigo Gally-Mauldre).

Lire la suite : https://www.transbus.org/actualite/actu-2019-01-citymakers-demoday-paris.html

Voir aussi : Hub de recharge (Station e•co). Comment fournir une expérience de recharge fluide et optimiser le temps des professionnels de la mobilité électrique ? https://fr.citymakers.io/fournir-une-meilleure-exprience-de-recharge

•••

Hub Éco - Transport : il reste de nombreux efforts à faire

La Provence - Julien Pompey
Publié le 1 février 2019

Si des investissements conséquents ont été réalisés, des efforts importants doivent encore être faits pour améliorer la mobilité, en particulier celle des salariés

Le Hub Éco La Provence Bouches-du-Rhône a réuni ses membres au BAM Marseille, l'ancien bâtiment des affaires maritimes, pour discuter et échanger autour du sujet "Transport : comment améliorer le sort de vos salariés ?"

Sur de très nombreux aspects, la métropole d'Aix-Marseille ne cesse de bouger, sauf en matière de mobilité, où les avancées et les évolutions sont bien souvent compliquées à mesurer. C'est l'une des raisons pour lesquelles le Hub Éco La Provence Bouches-du-Rhône a réuni ses membres au BAM Marseille, l'ancien bâtiment des affaires maritimes, que les partenaires ont pu découvrir en avant-première, pour discuter et échanger autour du sujet "Transport : comment améliorer le sort de vos salariés ?".

En effet, selon le tout dernier baromètre annuel Alphabet France-Ifop, 76% des actifs marseillais utilisent une voiture pour se rendre au travail. Plus de la moitié (51%) des personnes interrogées le font par obligation... "En matière de mobilité, un constat d'échec peut être tiré ! Nous sommes une des régions les plus attractives au monde et, paradoxalement, un des territoires parmi les plus pollués d'Europe. Il faut dire que 31 000 km d'embouteillages sont cumulés par an, 40 journées de travail sont perdues entre Aix et Marseille, sans parler des noeuds ferroviaires", liste Philippe Tabarot, vice-président du Conseil régional délégué à la sécurité, aux transports et à l'intermodalité. "Les infrastructures sont saturées et les transports en commun sont jugés peu fiables. Le TER n'est utilisé que par 100 000 personnes dans notre région comptant 5 millions d'habitants. Et ce alors que les collectivités investissent beaucoup dans les transports, tout comme les entreprises", ajoute-t-il.

Plusieurs solutions lancées

Dominique Tian, premier adjoint au maire de Marseille en charge de la politique municipale en faveur de l'emploi, des déplacements et des transports urbains, précise que "le versement de la taxe transport est très important pour les entreprises et représente environ 334 millions d'euros. On présente fréquemment Marseille comme la ville la plus embouteillée d'Europe. Mais, en 20 ans, des efforts très importants ont été faits. Un plan mobilité va être prochainement dévoilé, mais les chiffres consacrés au transport sont déjà connus : 110 millions d'euros cette année, 160 millions en 2020 et 260 millions en 2021 pour l'amélioration des transports publics. En attendant, diverses solutions ont été lancées, du financement du permis de conduire à l'autopartage, en passant par les trottinettes dont le succès nous surprend !"

Lire la suite : https://www.laprovence.com/article/edition-aix-pays-daix/5350221/transport-il-reste-de-nombreux-efforts-a-faire.html

•••

Google Maps veut améliorer l’affichage des transports en commun

20 Minutes avec agence
Publié le 1 février 2019

Une nouvelle catégorie baptisée « Transports à proximité » pourrait bientôt apparaître sur Google Maps

Google teste actuellement une fonction permettant d’afficher plus clairement les transports en commun proches de n’importe quel point d’intérêt sur la carte, rapporte Clubic.

Auparavant, pour voir apparaître métros, bus ou tramways aux alentours d’un lieu, l’utilisateur devait zoomer sur la carte. Une manipulation délicate et pas vraiment optimale. Il pouvait aussi définir un itinéraire pour se voir proposer des trajets via les transports en commun. Plutôt fastidieux.

Un onglet « Transports à proximité »

Désormais, en cliquant sur un point d’intérêt, il voit bien sûr apparaître les horaires d’ouverture ou l’affluence du lieu mais aussi la catégorie « Transports à proximité ». Cette partie permet de visualiser les arrêts de bus, métro, train, tramway ou autres solutions proposées à proximité du lieu, ainsi que la distance pour y parvenir et les lignes desservies.

Et ce n’est pas tout. En cliquant sur chaque moyen de transport, l’utilisateur retrouve les horaires de passage, la liste des arrêts et la direction à prendre pour s’y rendre. De quoi préparer au mieux son trajet. Cette fonctionnalité est actuellement en test et n’est disponible que dans certaines villes, dont Paris​, et seulement pour certains utilisateurs. Aucune mise à jour n’est nécessaire pour en profiter. Le géant américain n’a pas encore communiqué de date pour un déploiement généralisé.

Lire la suite : https://www.20minutes.fr/high-tech/2441707-20190201-google-maps-veut-ameliorer-affichage-transports-commun

•••

Transpolis, "ville fantôme" où s'élabore la mobilité de demain

Boursorama avec AFP
Publié le 1 janvier 2019

Une "ville fantôme", sans habitant mais avec ses feux rouges, ses ronds-points et ses abribus: bienvenue à Transpolis, le terrain de jeu, grandeur nature, des inventeurs des mobilités de demain.

Sur ses 80 hectares, constructeurs de véhicules autonomes, entreprises de voirie, spécialistes du dialogue entre machines et exploitants de bus peuvent tester leurs innovations, en particulier sous l'angle de la sécurité.
"Personne n'a ça en Europe", s'exclame Stéphane Barbier, directeur du développement de la société exploitante, implantée dans la plaine aindinoise à une cinquantaine de kilomètres de Lyon.

Lire la suite : https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/transpolis-ville-fantome-ou-s-elabore-la-mobilite-de-demain-22776f914b1789795534546a4ad5f189

•••

Uber ajoute l’option transports en commun sur son application

Éléonore Lefaix  @ELEFAIX
Publié le 1 Février 2019

Pour savoir quand le bus arrive, utilisez Uber.

Aux États-Unis, à Denver, les utilisateurs d’Uber peuvent désormais voir apparaître de nouveaux modes de transports. En effet, comme l’a rapporté la société américaine ce jeudi 31 janvier à travers un article de blog, elle s’est associée avec le Regional Transport District afin d’intégrer les informations relatives aux transports en commun dans l’application.

En septembre dernier, Uber avait annoncé vouloir devenir l’application de référence pour vos déplacements ou l’Amazon des transports. La société a lancé le mode Switch, permettant de voir et choisir quels moyens de transports se trouvent à proximité parmi les chauffeurs de l’entreprise, les vélos ou les trottinettes. Par ailleurs depuis l’été 2018, à Nice, l’entreprise remplace certains bus, avec des trajets fixes à six euros.

Lire la suite : https://siecledigital.fr/2019/02/01/uber-transports-en-commun/

•••

Succès des trottinettes électriques Lime à Paris : 2 millions de locations en six mois

clubic - Grégoire Huvelin 
Publié le 02 février 2019

Arthur-Louis Jacquier, general manager France de Lime, a livré quelques chiffres clés quant au nombre de locations de trottinettes électriquesLime à Paris. Et les résultats sont sans appel : c'est un véritable succès.

Introduites en juin 2018 à Paris, les trottinettes électriques Lime ont rapidement trouvé leurs utilisateurs. Du jour au lendemain, les rues de la capitale française se sont remplies d'adeptes de ce nouveau mode de mobilité urbaine, prenant même au dépourvu les autorités locales, obligées de légiférer cette pratique devenue si commune. Ce succès a logiquement poussé la compagnie américaine à poser ses valises dans d'autres agglomérations tricolores, comme Lyon et Marseille.

Lire la suite : https://www.clubic.com/mobilite-et-telephonie/actualite-850369-succes-trottinettes-electriques-lime-paris-2-locations.html

 

ECONOMIE - FINANCE

Niort : un niveau record pour les investissements dans l'agglomération

La Nouvelle République - Xavier Le Roux
Publié le 29 novembre 2019

Réunis hier soir à Saint-Rémy, les élus communautaires ont voté un budget primitif qui fait valoir un niveau d’investissement encore jamais atteint.

Quarante-cinq millions d’euros : c’est, en dépenses réelles, le niveau d’investissement inscrit au budget primitif principal 2019 (1) que les élus communautaires de l’agglomération du Niortais ont voté hier soir à la salle polyvalente de Saint-Rémy. « Jamais la CAN n’a eu un budget d’investissement à ce niveau », a souligné hier soir le président, Jérôme Baloge, se satisfaisant plus tard dans la séance, en guise de réponse aux élus d’opposition (lire par ailleurs) d’un budget « d’une collectivité qui construit l’avenir, un budget des promesses tenues ». Ce niveau élevé d’investissements correspond à une montée en charge des projets structurants. La somme de l’ensemble des budgets (principal, assainissement, énergies renouvelables, transports urbains, zones d’activités économiques…) dépasse d’ailleurs le seuil des 200 M€ (en investissement et fonctionnement), ce qui est également une première.

Lire la suite : https://www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/commune/aiffres/un-niveau-record-pour-les-investissements

 


© 2024 ADCET
Image