OùRA! : Calypso au cœur de l’intermodalité en Rhône-Alpes

carte oùra!

 

Les Rhônalpins n'ont besoin désormais que d'un seul support  pour utiliser les transports en service dans les huit départements de la Région Alpes. C'est la mise en œuvre de la multimodalité au niveau d'une région avec comme support la carte OùRA! (technologie Calypso) grâce à l'aboutissement d'un long processus né d'une volonté commune  des acteurs de la région impliqués dans le domaine des transports.

1 000 000 de cartes OùRA! Selon le site http://www.rhonealpes.fr/122-tarifs-des-transports.htm, 1 000 000 de cartes OùRA! ont déjà été distribuées en Rhône-Alpes.

Article publié avec la participation de Charles Copin OCE  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. http://charlescopin-news.com

 

Comment tout a commencé ? Dans le cadre des lois sur la décentralisation, les régions ont récupéré une partie de la responsabilité de la gestion des moyens de transport sur leur territoire. La région Rhône Alpes a été la première à assumer cette nouvelle charge. Très vite, les responsables régionaux ont considéré qu'il fallait mettre en place une organisation homogène pour l'ensemble des collectivités, en tenant compte de l'existant. « L'idée n'était pas de révolutionner le système, mais de tenir compte de l'existant » explique François MADDALONI, responsable commercial de la zone France dans le domaine du transport chez Xerox, la société chargée de la mise en œuvre du système.Au début des années, plusieurs réunions sont organisées avec l'ensemble des collectivités de la région pour que chacun apporte ses réflexions sur un projet multimodal Rhône Alpes. Au total, ce sont vingt sept collectivités qui ont signé un accord de mise en place du projet. Sur la totalité, une bonne partie avait déjà mis en place un système de gestion par carte des transports de la ville, d'autres utilisaient des systèmes vieillissant et certains avaient gardé une billetique classique. Dès lors il fallait créer un système homogène, respectant l'existant pour que l'usager puisse facilement s'y retrouver en disposant d'un support et de services associés. Côté tarification, liberté restait aux municipalités d'appliquer leur propre tarification.

 « Les acteurs de la région projetait de créer une carte OùRA! Interopérable sur toute la région. Ainsi, un usager pourra acheter son titre à Valence et prendre son bus, puis utiliser les cars interurbains pour se rendre à Lyon, et là prendre les transports urbains lyonnais », explique François Maddaloni. Il y a donc une tarification « interopérable, multimodale » avec la carte OùRA! Et les villes pourront continuer à émettre leurs propres titres de transports avec un usage limité à leur zone de transport, en appliquant la tarification qu'elles auront décidée.

 Pour mettre ce projet en œuvre, la Région Rhône Alpes a fait appel à Xerox en signant un contrat d'une durée de huit ans. Deux étapes ont été définies : l'une concernant la partie logicielle ; l'autre, l'équipement matériel et les services de maintenance associés. Et ce, en fonction des besoins exprimés par chaque collectivité. Toujours en respectant le principe de tenir compte de l'existant.

1 000 000 de cartes OùRA ! Aujourd'hui, la carte OùRA! est déployée pour la majorité des abonnés sur le réseau de transport régional (TER et Cars Rhône-Alpes) et sur de multiples réseaux urbains et interurbains comme Grenoble, St Etienne et Valence, l'Isère, etc. Elle est devenue le support unique pour les abonnés combinant réseau TER et réseaux urbains comme à Grenoble (TER+TAG), à Lyon (T-libr et combiné, TER+TCL), à Saint-Étienne (T-libr et combiné, TER +STAS) à Valence (TER+Citéa) et à Genève (TER + unireso), à Vienne (T-libr TER + L'VA), à Bourgoin (T-libr TER+RUBAN), ainsi qu'entre Lyon et Grenoble ( TER + TAG + TCL) et entre Lyon et St Etienne (T-librTER +STAS +TCL). Elle est également utilisable sur Vélo'V en bénéficiant d'une première heure gratuite. La carte OùRA! est valable sur l'ensemble des TER (trains et Cars) et Cars Rhône-Alpes. 


© 2024 ADCET
Image