La ville de Bordeaux rejoint l'ADCET

logo bordeauxLa mairie de Bordeaux, l’un des 9 territoires labélisé par le gouvernement « leaders du sans-contact »,  a confirmé son adhésion à l'ADCET pour 2012.

Forte de cette labellisation, la Ville de Bordeaux s’est engagée dès mars dernier, dans une expérimentation de services sans-contact, d’une part en adaptant sa carte ville désormais équipée d’une puce NFC, mais également en dématérialisant ses services dans un téléphone portable et même une clé USB. Les Bordelais peuvent désormais accéder aux piscines et patinoires de la Ville, en approchant d’un simple geste l’un de ces trois supports près d’une borne ou d’un tourniquet.

Très engagée en matière d’innovation numérique, la Ville de Bordeaux, a décidé de répondre à l’appel à projet lancé par le gouvernement en faveur du déploiement de services mobiles sans-contact NFC. Cet appel à projets, dont la réponse devrait intervenir dans les prochaines semaines, permettra à la Ville d’accélérer le déploiement de ces services sans-contact et d’en étendre la portée. Afin de proposer une offre cohérente et complète de services sans-contact sur le territoire, la Ville de Bordeaux s’est positionnée en chef de file du projet et a mobilisé de nombreux partenaires. D’une part la Communauté Urbaine et l’Office de Tourisme, également éligibles aux financements de l’Etat, qui ont apporté leurs contributions à la candidature commune. Ensuite, les acteurs clés de l’écosystème NFC, à savoir les banques, les opérateurs mobiles et les industriels du secteur. Mais également des acteurs locaux, tant publics que privés ainsi que d’autres villes et agglomérations engagées dans le déploiement de ces services sur le territoire français. Avec ces différents partenaires, la Ville de Bordeaux s’est engagée sur un spectre large de services sans-contact à déployer : déplacement durable, accès aux équipements et services publics, commerce et paiement, tourisme/culture/événementiel, information citoyenne et aide à la personne.

Le projet se déroulera sur quatre ans, jalonnés de temps forts qui viendront illustrer toute la valeur de ces nouveaux services. La Semaine Digitale du 23 mars au 1er avril 2012 sera consacrée au lancement d’un bouquet NFC déployé dans toute la Ville. Dès le mois de décembre 2011, les premiers groupes de travail seront organisés, de sorte à engager les réflexions préalables avec les acteurs concernés sur le développement de ces nouveaux services, à la fois innovants et accessibles à tous. C’est tout l’enjeu du projet bordelais : innover en toute équité ; déployer des services modernes, reposant sur des technologies complexes, toute en restant accessibles à toutes les catégories d’usagers, en assurant la coexistence de différents supports : la carte, le téléphone classique, le smartphone, la clé USB…

Pour Philippe Rousselet, secrétaire général de l'ADCET cette adhésion, qui renforce la représentativité des acteurs publics du marché des transactions électroniques au sein de l'association, est  une excellente nouvelle car elle contribuera à la réalisation d'une de ses  missions principales, à savoir faire émerger des standards en prenant en compte à la fois les évolutions technologiques, l'offre des industriels et les besoins des utilisateurs finaux.

Pour Michel DUCHÈNE, Adjoint au Maire en charge de la Cité numérique à la Ville de Bordeaux, cette adhésion correspond à la volonté de Bordeaux de développer les transactions électroniques et l'utilisation de la technologie sans-contact pour améliorer la vie des citoyens et la gestion des collectivités du territoire. Elle permettra, en favorisant les échanges avec d'autres acteurs de gagner du temps et d’opérer les meilleurs choix.



© 2024 ADCET
Image