Google investit dans le hardware

logo-googleGoogle a annoncé l'acquisition de  l'activité mobiles de MOTOROLA pour plus de 12 milliards de dollars.

Il parait que c'est pour renforcer la position de la plateforme Androïd sur le marché - pourtant déjà à 40% - et pour récupérer des brevets pour lutter contre les attaques des juristes d’Apple,  mais à ce prix , on a du mal à croire que ce soit une raison suffisante.

On aurait bien aimé assister aux réunions stratégiques à l’origine de cette décision, quand même pour le moins difficile à comprendre. Car non seulement Google devient ainsi concurrent direct des fabricants de mobiles asiatiques, principaux contributeurs au succès d’Androïd, mais en plus il fait le chemin inverse des fabricants de hardware qui cherchent à se développer sur le software et les services pour trouver de nouveaux axes de croissance et de rentabilité. Cette acquisition pourrait faire le bonheur de Microsoft qui apparait désormais comme le seul fournisseur d’une plateforme indépendante de tout matériel.


© 2024 ADCET
Image