Moneo à la piscine et au tennis

La Ville de Paris et la société BMS élargissent l’usage du porte-monnaie électronique Moneo aux piscines, tennis, restaurants universitaires, expositions.

Extrait du communiqué de presse de la Ville de Paris :

Pour faciliter la vie des Parisiens, et dans un souci de rationalisation de sa gestion, la municipalité a décidé d’étendre l’utilisation de Moneo au paiement des entrées dans les régies municipales : piscines, tennis, restaurants universitaires et les expositions temporaires des musées.

Parallèlement, l’équipement des horodateurs du système Moneo se poursuit, conformément au calendrier annoncé fin 2005. Depuis le 15 mars, 12 arrondissements fonctionnent avec le paiement Moneo : 1e, 2e, 3e, 4e, 5e, 6e, 7e, 8e, 13e, 14 e, 15 e, 16e arrondissements. D’ici juin 2006, l’ensemble des arrondissements de Paris acceptera ce mode de règlement, qui vient en complément de la Paris-Carte, qui restesera acceptée sur tous lesl’ensemble de la capitale. En effet, de mi-mars à fin mai ce sont les 9e, 10e, 11e, 12e, 17e, 18e, 19e, 20e arrondissements qui seront équipés.

A ce jour, sur les 50 villes françaises qui acceptent le paiement Moneo, on en compte une vingtaine dans la banlieue parisienne.

Ainsi, Parisiens et visiteurs peuvent  dès à présent, avec une seule et même carte, régler leur stationnement et l’accès aux centres culturels et installations sportives de la ville de Paris.

Le porte-monnaie électronique Moneo, distribué par les principales banques françaises, est disponible sur la plupart des cartes bancaires. Il est rechargeable en toute sécurité dans une agence bancaire, un bureau de poste ou chez un commerçant. Il existe aussi des cartes Moneo indépendantes des cartes bancaires, exclusivement dédiées au règlement des petits achats.


© 2024 ADCET
Image