Visa lance la carte cadeau, carte bancaire prépayée

Source : http://www.01net.com, le 24 novembre 2005, par Hélène Puel.

Le chèque cadeau a son pendant en carte bancaire. A dépenser jusqu'à épuisement chez les commerçants et dès 2006 sur Internet.

A l'approche des fêtes, le Père Noël se trouve parfois à court d'idées. Plutôt que de déposer au pied du sapin l'habituel chèque, il pourra cette année offrir une carte bancaire prépayée, dont le montant a déjà été acquitté et qu'on dépense jusqu'à épuisement.

En effet, Visa vient de lancer la carte cadeau. « Il ne s'agit pas d'un coup médiatique. La carte cadeau est destinée à être pérenne. Une analyse du marché nous a appris que les Français dépensaient chaque année 50 milliards d'euros en cadeaux, dont 10 milliards sous forme d'espèces ou de chèques. Nous avons décidé de commercialiser une carte bancaire conçue comme un véritable cadeau. Elle permet à ceux qui la reçoivent de faire leurs achats dans tous les commerces à la différence des chèques cadeaux utilisables au sein d'enseignes particulières », insiste Gérard Nebouy, directeur général du groupement Carte Bleue.

Véritable carte bancaire, la carte cadeau possède, tout comme sa grande soeur, une puce, une piste magnétique et un code sécurisé. Celui-ci est livré par courrier séparé quelques jours après réception de la carte. Toutefois, la dernière née des cartes de paiement compte quelques singularités.

Déjà, pour pouvoir dépenser ses deniers, son propriétaire doit au préalable l'activer. Il compose pour cela un numéro de serveur vocal interactif indiqué au dos de la carte. Ou bien se connecte au site Internet de la banque émettrice.

Premiers concernés, les clients de LCL

Seuls les clients de LCL (ex-Crédit Lyonnais) peuvent à ce jour l'offrir à un tiers. Pour ce faire, ils doivent se rendre au guichet de leur agence bancaire. L'établissement financier a choisi le service de carte cadeau le plus basique puisque, par exemple, il ne permet pas - pour l'instant - les achats par Internet. Dès le premier trimestre 2006, d'autres établissements commercialiseront la carte cadeau. Elle devrait être disponible en mars 2006 pour les clients de la Banque Populaire du CIC ou de La Poste. Cette dernière la diffusera également auprès des personnes non titulaires d'un compte chez elle.

Ces deux banques ont décidé d'ouvrir le service à Internet dès le lancement de la carte. Les utilisateurs pourront ainsi faire leurs emplettes chez les 600 000 commerçants français, en boutique et en ligne. Ils devraient pouvoir se procurer cette carte sur les sites Internet de leurs banques d'ici à quelques mois. Il appartient aux banques de fixer leur politique de distribution, tout comme le montant maximal autorisé ainsi que le prix du service.

Au sein de LCL et à la Banque Populaire, il en coûtera 6 euros pour l'émission d'une carte cadeau quel que soit le montant de cette dernière. « La carte est un cadeau en soi. Elle est livrée à domicile dans un packaging, avec un message personnalisé de l'expéditeur [l'emballage haut de gamme et l'envoi en urgence coûteront quelques euros de plus, NDLR]. Une dizaine de visuels sont disponibles pour la personnaliser. Il est normal que ce service ait un prix, qui sera déterminé par les banques », justifie Gérard Nebouy.

Celles-ci fixeront également les frais d'opposition liés à ce mode de paiement, qui, selon le directeur général du groupement Carte bleue, devraient « tenir de la symbolique » . Enfin, comme sa grande soeur, la carte cadeau a une validité d'un an. Si à l'expiration le solde n'était pas épuisé, les banques promettent de faire un virement ou un chèque du montant restant à leur propriétaire. 


© 2024 ADCET
Image