Quels sont les niveaux de sécurité possibles pour l'utilisation des identifiants prédéfinis de l'AMC ?

Réponse fournie par Stéphane Didier de Spirtech

Les niveaux de sécurité possibles sont les suivants :

  1. Aucune authentification : pas de vérification de la signature publique, ni d'authentification du support.
  2. Authentification statique seulement : vérification de la signature publique (PIDSignature), mais pas d'authentification du support.
  3. Authentification complète: vérification de la signature publique (PIDSignature), et authentification dynamique du support par session sécurisée Calypso.

C'est à chaque opérateur/fournisseur de service de choisir le niveau qui lui convient, en fonction des coûts et des risques.

  • Pour le niveau 1, il suffit de savoir lire une carte ISO 7816-4 (commandes Select Application et Read Record), en sans contact ou au contact.
    L'opérateur/fournisseur de service est exposé à tous les risques de falsification : création de faux identifiants, duplication d'identifiants authentiques, création de faux supports, duplication de supports authentiques.
  • Pour le niveau 2, il faut en plus implémenter l'algorithme de vérification ECDSA et utiliser la clé publique AMG (aucune utilisation de donnée secrète).
    L'opérateur/fournisseur de service est protégé contre la création de faux identifiants, mais reste exposé aux risques de duplication d'identifiants authentiques, de création de faux supports et de duplication de supports authentiques.
  • Pour le niveau 3, il faut en plus implémenter le mécanisme de session sécurisée Calypso, qui nécessite l'accès à un SAM (qui peut se trouver dans le terminal ou dans un serveur) car il met en œuvre des clés secrètes.
    L'opérateur/fournisseur de service est alors protégé contre tous les risques de falsification des identifiants ou des supports (l'authenticité des identifiants et des supports est garantie).

Un fournisseur de terminaux ou un intégrateur pourrait donc se contenter de tester le niveau le plus faible exigé par l'opérateur/fournisseur de service.




© 2024 ADCET
Image